"On nait. On meurt. C'est mieux si entre les deux on a fait quelque chose."
[Francis Bacon]

             Change to English

MiSSing Sign :
point  Accueil
point  Présentation
point  M'écrire
point  Livre d'Or (81)
point  Ecrire dans le livre d'Or
point  Evènements (13)
point  Liens (6)

Dessins et desseins :
point  Tous
point  Le Chaman
point  Le Cubisme
point  La robe
point  New-York
point  Paroles de Chansons
point  Cheveux colorés
point  Dessins au crayon
point  Le Guerrier de la lumière
point  L'Androgyne

Articles Psycho:
  Pas facile d’être un garçon
  Les hommes en Jupe
  Les garçonnes
  Idées fausses
  Mode et estime de soi
  Bâtisseurs de culture
  Oser la Jupe
  Nos habits parlent
  Réflexions sur la Jupe

Articles Mode:
  T-Shirt
  La culture gothique
  Le Nombre d'Or
  Proportion de la Jupe
  Conseils sur la Jupe
  Lexique des Jupes
  Lexique des bottes
  Androgynie et Mode

Membres :
  Liste Membres
  Le Mur
point  Devenir Membre (gratuit)

LE FILS D'AVALON: Année 2010.  Telle une armure, il porte sur ses épaules et son thorax des coques de protection pour motard. Homme du Nord, il porte la jupe comme le gardien de ses racines celtes. Il est le digne fils de l'île d'Avalon. Gabrielle Lys. Octobre 2007.
LE FILS D'AVALON:
Année 2010. Telle une armure, il porte sur ses épaules et son thorax des coques de protection pour motard. Homme du Nord, il porte la jupe comme le gardien de ses racines celtes. Il est le digne fils de l'île d'Avalon.
Gabrielle Lys. Octobre 2007.


PERFECT LOOK: Il a 16 ans et joue au bishonen. Cheveux et bottes bleues. Jupe et pull sans manche en laine assortis sur une chemise à courte manche. Gabrielle Lys. Septembre 2007.
PERFECT LOOK:
Il a 16 ans et joue au bishonen. Cheveux et bottes bleues. Jupe et pull sans manche en laine assortis sur une chemise à courte manche.
Gabrielle Lys. Septembre 2007.


RACINES CELTES: 2006, la culture celtique effacée par le christianisme il y a 2000 ans renaît de ses cendres dans l'Europe du nord. La jupe en cuir est désormais portée par la plupart des hommes qui honorent leurs racines celtes. Gabrielle Lys Août 2006.
RACINES CELTES:
2006, la culture celtique effacée par le christianisme il y a 2000 ans renaît de ses cendres dans l'Europe du nord. La jupe en cuir est désormais portée par la plupart des hommes qui honorent leurs racines celtes.
Gabrielle Lys Août 2006.


LE PENSEUR : Gabrielle Lys. 24 juin 2008.
LE PENSEUR :
Gabrielle Lys. 24 juin 2008.



Nos habits parlent de nous...

Introduction.

point  Le vêtement parle de l'image de soi, du rapport à l'autre, de désirs plus ou moins conscients, d'histoire personnelle, d'émotions (honte, nostalgie...) A la frontière de l'intime et du monde social, il porte un message à soi et aux autres. Il fait partie de nous et en même temps, appartient à l'extérieur.

Marge de liberté.

point  La manière de s'habiller indique la marge de liberté de l'individu par rapport aux siens, sa famille, mais aussi ses pairs, ses relations sociales. Le vêtement suit la trame de la construction de soi, dévoile le rapport à son image. Il accuse le pli des échecs ou des réussites narcissiques.

L'amour et l'amitié.

point  L'habit se prête également au jeu de la séduction au sein du couple et en amitié. On échange par la voie du vêtement des sentiments. Sans oublier les habits liés au souvenir de tel ou tel proche.

Une influence sur le bien-être.

point  Pour se reconstruire, lorsqu'on se sent déprimé, mal dans sa peau, la tenue peut aider à être présent dans le regard des autres, à être objet de désir d'un autre. D'où le désir parfois de vouloir coller à une image de magazine de mode. En acquérant un vêtement proche de cette image, l'on s'identifie à l'objet de désir d'un autre, se sentant par là, désirable pour autrui et surtout pour soi-même. Le vêtement aide à bâtir l'espace de rêverie nécessaire à la reconstruction de soi, toujours renouvelée.

Continuité avec le passé.

point  A chaque étape de la vie, on projete dans le vêtement quelque chose de particulier: enjeux amoureux, sociaux, amicaux... L'habit favorise une continuité avec le passé. Il évoque d'anciennes relations ou notre corps d'avant.
Gabrielle Lys
Bibliographie:
"Déshabillez-moi. Psychanalyse des comportements vestimentaires".
Catherine Joubert et Sarah Stern. Hachette, 2005.


LE MANGA: Il sait qu'il donne aux autres l'apparence d'un manga de dessin animé. Mais il projette le genre humain vers le parfait, le divinement beau... et il rencontre Dieu à chaque carrefour.... Désormais, il fixe l'horizon au loin avec détermination. Sa vie est une quête du divin. Gabrielle Lys. Novembre 2006.
LE MANGA:
Il sait qu'il donne aux autres l'apparence d'un manga de dessin animé. Mais il projette le genre humain vers le parfait, le divinement beau... et il rencontre Dieu à chaque carrefour.... Désormais, il fixe l'horizon au loin avec détermination. Sa vie est une quête du divin.
Gabrielle Lys. Novembre 2006.



Le site est un succès gràce à vous tous. Merci pour vos marques de sympathie dans le livre d'or et partage idéologique des membres. Merci aussi à ceux qui m'écrivent des messages personnels. Ils me vont droit au coeur et me poussent à avancer toujours plus loin.
Gabrielle Lys

ROBE DE L'ALLELUIA: Sa beauté et le clair de lune te terrassèrent. Elle cassa ton trône et te coupa les cheveux. Et de tes lèvres elle tira l'Alléluia. Alléluia, Alléluia, Alléluia... [Hallelujah - Jeff Buckley]  Elle porte la robe de l'Alléluia. Robe en Jersey de soie imprimée à la main. Gabrielle Lys. 9 avril 2008.
ROBE DE L'ALLELUIA:
"Sa beauté et le clair de lune
te terrassèrent.
Elle cassa ton trône
et te coupa les cheveux.
Et de tes lèvres
elle tira l'Alléluia.
Alléluia, Alléluia, Alléluia..."
[Hallelujah - Jeff Buckley]

"Elle" porte la robe de l'Alléluia. Robe en Jersey de soie imprimée à la main.
Gabrielle Lys. 9 avril 2008.


GABRIEL: L'ange déchu de Dieu. Jupe avec ceinture aux chiffres de la bête. Les ailes se sont transformées en une cape de voile avec brillants scintillants. Soirée gothique PilGrimage à Bruxelles Gabrielle Lys. Août 2007.
GABRIEL:
L'ange déchu de Dieu. Jupe avec ceinture aux chiffres de la bête. Les ailes se sont transformées en une cape de voile avec brillants scintillants. Soirée gothique PilGrimage à Bruxelles
Gabrielle Lys. Août 2007.


Dernières statistiques :
point  48 visites auj
point  35 visites auj
point  13 visites auj
point  6726 visites/jour max
point  671718 visites total
point  563 Supporters  58  505
point  81 Messages
point  180 Dessins

Dernier membre
14/12/2019 - 10h21
Beatrix elizabeth Hyden
- Deloraine - Tas - Tas
Androgynous in mind. Male in nature. Female in appearance. What else... Mind the step!
[Liste Membre]

Dernier membre
13/01/2021 - 18h19
Jean-françois Blanchard
- Sauvelade - France -
J'ai toujours évolué dans un univers de travail exclusivement masculin : Le BTP.
En dehors de mon travail de directeur, j'ai toujours aimé porter des shorts en été, plutôt courts, et j'aime les vêtements plutôt androgyne ; en l'occurrence, j'aime beaucoup les vêtements féminins et autres jupes et robes de ces dames. Je peux dire qu'elles m'ont toujours donné l'envie de pouvoir les porter à mon tour. Elles sont pour moi source émancipation masculine !
J'ai une sensibilité plutôt féminine, j'aime autant le Rock que la poésie et la littérature...l'aventure, les rencontres, la photo, les gens !
J'ai aussi une tendance à contrecarrer toute discipline imposée, révolutionnaire depuis toujours contre les inégalités et les codes. Juste le fait que ce vêtement invite à la liberté m'impose d'y réfléchir et de m'inscrire dans un style qui réforme les choses convenues. J'aime que ma façon d'être et mon habillement suscite curiosité et quelque fois provocation !
Je découvre aujourd'hui - par plusieurs articles de presse de couturiers de la jupe, stylistes, et puis par votre blog et ...je vois que les quelques derniers posts un peu provoc sur facebook suscitent les réactions : Ah le foutu regard des autres !
Par contre, tout ce que je découvre - enfin - sur cet univers laissé en jachère depuis la Révolution Française n'est pas vraiment dans un style novateur : Tartans et kilts écossais, tenues "celtiques", etc, ou alors le noir "punk".
j'ai vraiment l'impression (mais je n'ai encore pas franchi le premier pas !) que si ce vêtement sortait de ces caricatures vieillottes (je n'ai pas dit moches !) alors le vieux fantômes du déguisement et du travestissement tiendrait encore longtemps la barre haute aux idées reçues.
J'ai dit en début d'année que je tenterai l'expérience et je le ferai...mais pas n'importe comment. Je prendrai soin de ne pas choquer, en tous cas j'essaierai. J'ai vraiment envie que l'expérience devienne une réalité "vivable" au quotidien. Mon nouveau travail (gérant d'un bar qui se voudrait le plus possible alternatif) va forcément m'aider dans ma démarche.
En tous cas, je suis content de vous avoir découvert...

[Liste Membre]

Dernier Msg Livre d'Or :
Didier - France - - 12/04/2018.
je porte des jupes et jupons des années 50/60 a la maison mais n'ose pas sortir habillé comme cela dans la rue
par contre je sort habillé en kilt écossais le plus souvent possible se qui ne me gêne pas car j'adore porter des jupes plissée et bien sur les kilts


[Ajouter un message]


© Ce site est protégé par le droit d'auteur, tous droits réservés - MissingSign - Gabrielle Lys - 2004 - 2021. Toute reproduction
et/ou rediffusion de contenu par quelque moyen que ce soit doit faire l'objet d'une autorisation spécifique de son auteure.
SABAM n° 00768391789 ©


48 V.